Lenni-Kim, l’adolescent aux multiples talents

Récemment finaliste de « Danse avec les stars », nominé aux NRJ Music Awards, à tout juste 16 ans, Lenni-Kim affiche déjà un beau parcours. Le jeune artiste montréalais aime chanter depuis toujours. «Depuis que je suis tout petit, j’ai toujours aimé le chant. Mais je ne savais pas forcément que c’est ce que je voulais faire plus tard. Tout petit, je chantais un peu partout comme ça, je faisais des mini concerts à mes parents sur la table » confie-t-il.

Lenni-Kim tournait déjà au Canada mais tout commence réellement en 2015, alors qu’il se présente sur la scène de The Voice Kids. Lenni-Kim a 13 ans et sa vie est sur le point de changer. Sourire aux lèvres tout au long de sa prestation, il interprète le titre « Rather Be » du groupe anglais Clean Bandit et parvient à séduire les coachs à commencer par la chanteuse Jenifer. « C’était piquant, plein d’énergie » lui avait-elle dit. Et pour cause, Lenni-Kim est un jeune homme dynamique et enjoué au quotidien surtout lorsqu’il s’agit de musique. Grâce à The Voice Kids, il rencontre son manager puis il signe un contrat avec la maison de production « Disques LKL », avec laquelle il sortira un single puis son album « Les autres », dans lequel il exprime les émotions qui traversent un jeune adulte au début de sa vie. Il obtiendra aussi un contrat avec Warner Music France et TF1 Musique. Sa carrière décolle littéralement.

Le jeune homme a aussi été sollicité pour chanter le générique du dessin animé Miraculous, en duo avec Lou, également finaliste de l’émission The Voice Kids. « C’était super bien ! Je me souviens la première fois qu’on s’est rencontré, c’était avec le réalisateur du clip », une belle rencontre finalement après des heures d’enregistrement chacun dans un studio, l’un à Montréal et l’autre en France. « C’est un beau single. Je suis vraiment content d’avoir participé à ce projet » dit-il. Lenni-Kim chantait d’ailleurs mercredi dernier au Musée Grévin pour l’inauguration des statues de cire de Ladybug et Chat Noir.

Mais il ne se contente pas de chanter. « Moi dans la vie j’ai trois passions : la danse, la musique et le cinéma ». Lenni-Kim est en effet comédien. Au Canada, il a tourné dans des séries à succès telles que « Les beaux malaises » et « Marc-en-Peluche ». Il a même été tête d’affiche du film québéquois « Le pacte des anges » réalisé par Richard Angers, sorti en novembre 2016. En France, Lenni-Kim a fait ses premiers pas sur TF1, dans la série « Demain nous appartient » dans le rôle de Zach, un jeune québécois accueilli par la famille Moreno dans le cadre d’un programme d’échange. « C’est une belle expérience. Tout le monde a été super accueillant, super chaleureux ». « Il se passe des conflits entre Dylan et Zach. Oui c’est bien rigolo, j’ai hâte que les gens voient ça. Ça va être cool » ajoute-t-il.

Lenni-Kim démarre une tournée en juin, jusqu’en décembre, en France, notamment au Casino de Paris les 16 et 17 juin, et en Belgique. Pour l’heure, Lenni-Kim est bien déterminé à transmettre des messages positifs toujours sur fond de musique pop urbaine. « En ce moment, partout dans le monde, il y a beaucoup de choses qui se passent qui sont négatives ». « Quand tu vas voir un concert, tu t’amuses, t’essaies d’oublier tous tes soucis ». « Rendre les gens heureux », tel est l’objectif que s’est fixé le jeune artiste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s