Hector Marino, artiste-judoka

Hector Marino débute sa carrière de judoka à 10 ans. Médaillé au Tournoi International de Paris en 1981, il fait alors partie de l’équipe de France. Il accepte ensuite un poste d’entraineur au Pôle France Judo de Marseille pour la section sport-étude pendant vingt-quatre ans. Il commence à peindre en 2000, publie un roman d’amour  en 2007 « Sans aucune étoile autour » et travaille depuis un an sur un nouveau roman plus porté sur le judo.

Sa peinture est influencée par Nicolas de Staël dont le travail qui l’interrogeait sur l’attirance que l’on peut ressentir en voyant des tâches. Sa nouvelle sensibilité artistique est pour lui « un grand mystère », surement liée à sa situation familiale du moment et un sentiment de culpabilité. « Je suis entré chez un marchand d’art, j’ai acheté des pinceaux, des tubes peintures et une toile. Je me suis aperçu en peignant cette première toile avec des pinceaux que je rentrais dans une espèce de bulle et ça m’a plu. A partir de là j’ai commencé à le cultiver », confie-t-il.

En 2009 et en 2010, « L’Esprit du Judo », la revue la plus prisée au monde sur le judo, lui confie la confection du trophée du « Meilleur Judoka du Monde ». Un travail très valorisant pour lui car c’était « un retour d’une instance reconnue au niveau français et même mondial. Ils m’avaient sollicité pour faire ce trophée. Mais en fait, ce trophée n’était que le visuel de mes toiles. J’ai pris comme référence de visuel, ce travail un peu japonisant. Si on peut schématiser, j’ai peut-être trois approches de travail. Une approche d’abstraction, d’abstraction figurative qui se rapproche plus de Nicolas de Staël, une approche avec des assemblages, des collages, de la peinture aussi, de vieux débris de bateaux centenaires que j’ai récupéré, et qui marche pas mal. C’est un travail proche du terroir, de la France. Et enfin ce genre de travail qui pour moi me fait penser au Japon » qu’il avait découvert lors d’un stage.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s