Vanina de Franco, interprète de jazz incontournable

De formation classique au Conservatoire de Bourgoin-Jallieu en Isère, c’est au piano que Vanina de Franco joue le prélude de sa carrière musicale, en parallèle de ses études en Ingénierie. Elle revient ensuite à ses premières amours. A Paris, elle étudie le jazz, à la Bill Evans Piano Academy et au Conservatoire Claude Debussy, aux côtés, notamment, de la chanteuse de jazz américaine Sara Lazarus, et participera aux ateliers d’écriture de Claude Lemesle, qui a écrit, entre autres, pour Serge Reggiani et Michel Fugain. La musique et la scène n’ayant jamais quitté ses rêves, elle finit par se détourner des aspirations familiales et délaisse son métier d’ingénieur au bout de trois ans pour une vie d’artiste-bohème.

Vanina se révèle alors à elle-même et se dévoile au public, en tant que chanteuse jazzy, auteur et compositeur. Cette passion ne la quittera plus. Depuis une dizaine d’années, la chanteuse embaume la scène française de sa voix sensuelle, douce et mélodieuse, par des airs de jazz, parfois teintés de Swing, de Bossa Nova. De petites touches de style latino qui ne sont pas sans rappeler ses débuts dans un groupe brésilien et qui s’accordent parfaitement avec le jazz. Un jazz évocateur de liberté, qui la rapproche au plus près de la musique et qu’elle découvre grâce à son premier amour. «  C’est jamais figé un jazz. Tu vas toujours chercher à faire quelque chose de différent de ce que t’as fait la fois d’avant. C’est bouillonnant, il y a vraiment un truc super vivant dedans que je ne retrouve pas dans d’autres musiques ou alors différemment. »

Vanina est présente au sein de plusieurs projets, « The Crazy Three » avec le guitariste Martin Manfredi et le contrebassiste Yoann Godefroy, « Trio Barré », un hommage à Serge Gainsbourg, « Madam’ Trio » avec Basile et Brice, guitariste et violoniste, « Pop’n Swing » accompagné du saxophoniste July Tourret et « Le son du roupillon » pour de petites siestes acoustiques. Elle a également prêté sa voix pour le documentaire des aventuriers Paula Schmidt de la Torre et Nicolas Dabard partis en 2012 à la rencontre du monde paysan de l’ancien bloc communiste. Vanina de Franco se produira aussi aux côtés du bandonéoniste Simone Tolomeo avec lequel elle travaille déjà sur un prochain album.

Mais « L’Extravagant Ordinaire » demeure pour le moment le projet phare de Vanina de Franco pour lequel elle puise son inspiration dans son expérience quotidienne. Un détail, un contexte, de l’imagination, Vanina brode autour de ces petites choses de la vie qu’elle observe chaque jour. Ses pensées naviguent entre poésie et réalisme jusqu’à la naissance d’une chanson où le quotidien devient extraordinaire. Sur scène, Vanina est pour le moment engagée corps et âme sur le projet « L’Extravagant Ordinaire », annoncé par un opus de six titres en juin 2015. Ce futur album de onze titres, dont l’enregistrement débutera en octobre 2016, sortira au cours du mois d’avril 2017.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s